google  facebook   twitter
Newsletter :
Keita Baldé, le jeune Lion affamé

Et si c'était lui l'avenir de la sélection ?

Par M.R.
content_image

Keita Baldé sous les couleurs romaines de la Lazio/DR

Formé à la Masia, la pépinière de Barcelone, l'Hispano-Sénégalais Keita Baldé Diao a toujours privilégié son attachement aux Lions de la Téranga. Convaincant pour sa première participation à une grande compétition internationale au cours de la CAN 2017, le joueur de la Lazio est, avec Sadio Mané, l'autre grand joueur d'avenir du secteur offensif. 

Lorsque l'on intègre la célèbre Masia, les chances de devenir un grand joueur sont comme boostées. L'Espagne est le pays qui conserve le plus ses joueurs formés au pays dans ses clubs, mais sait aussi les laisser s'épanouir ailleurs lorsque leur profil le permet. Véritable noyau dur – et pourvoyeur de joueurs pour la Roja – de la formation espagnole, le noyau du Barça laisse régulièrement ses pépites rejoindre les quatre coins de l'Europe, en quête de certitudes. Enrôlé par la Lazio à l'été 2013, alors qu'il n'était âgé que de 18 ans, Keita Baldé est l'un des nombreux joueurs ayant été dans l'obligation de s'expatrier pour s'endurcir. 

En progression constante depuis trois ans, il profite de l'exercice 2016/2017 pour mettre tout le monde d'accord. Auteur de sept réalisations en 21 apparitions sous le maillot romain, le Sénégalais a également délivré deux passes décisives. Impliqué dans une bonne quinzaine de buts de son équipe depuis le coup d'envoi de la saison, il s'est rendu indispensable. Capable de créer des différences par sa vitesse ou ses dribbles, l'attaquant polyvalent participe également collectivement, dans la pure tradition catalane. Ses prestations remarquées n'ont pas laissé les Barcelonais insensibles à un retour de leur pépite au bercail. Pas totalement épanoui en Italie, au sein d'un championnat qui souffre depuis quelques années, le natif de La Selva (Catalogne) pourrait retrouver l'Espagne dès l'été prochain. Son arrivée viendrait mettre sous pression un Neymar moins en vue cette saison... 

Une bonne nouvelle pour les Lions de la Téranga. Après avoir vu Mané exploser avec Liverpool, Aliou Cissé serait bien heureux de voir Baldé franchir à son tour un nouveau palier. Le sélectionneur des Lions a fait des choix forts en écartant plusieurs noms ronflants de son groupe (Cissé, Ba...) et compte énormément sur son jeune attaquant pour l'aider à soulever un trophée avec la sélection. Il lui a d'ailleurs témoigné une énorme confiance en lui offrant un temps de jeu conséquent au cours de la Coupe d'Afrique. Intéressant mais pas décisif, Baldé a profité de cette première grande compétition pour voir son amour du maillot national grandir. « Je veux faire briller l’équipe nationale partout, et surtout en Afrique », déclarait l'intéressé en plein coeur de la compétition. Déjà tourné vers les qualifications à la Coupe du Monde, Baldé a gagné le respect de ses partenaires. Et sa place de titulaire.  

Déjà auteur de deux buts en sept sélections, Keita Baldé représente au moins autant que Sadio Mané l'avenir de l'attaque du Sénégal. Très vif, adroit et désormais mature, Baldé est programmé pour briller. Courtisé par l'Atlético, Barcelone et même Lyon, le Lion est à un tournant de sa carrière. Le joueur aura en tout cas encore l'occasion de confirmer avec le Sénégal face au Nigéria et à la Côte d'Ivoire les 23 et 27 mars prochains. Deux matchs amicaux qui pourraient lui faire marquer encore quelques points, validant ainsi les choix du sélectionneur.