google  facebook   twitter
Newsletter :
UA : demande officielle d'adhésion du Maroc

Le Maroc se veut à nouveau Africain.

 

Par APO/Africa Newsroom et SunuNews
content_image

Dr Zuma et M. Fihri à New York, le 22 septembre 2016.

Le Royaume du Maroc a officiellement soumis sa demande d’adhésion à l’Acte constitutif de l’Union africaine pour devenir, par conséquent, membre de l’Union. Un conseiller du roi Mohammed VI en matière d’affaires étrangères du Royaume du Maroc, M. Taieb Fassi Fihri a relayé cette information à la présidente de la Commission de l’Union africaine, Dr Nkosazana Dlamini Zuma, au cours d’un entretien bilatéral le 22 septembre 2016, en marge de la 71e session de l’Assemblée générale des Nations unies.

Le conseiller a informé Dr Zuma que le Maroc avait déposé sa lettre d’intention le jeudi 22 septembre 2016 à Addis-Abéba en Éthiopie, avant de lui en remettre une copie.

Accusant réception du document, la présidente a affirmé à l’émissaire que la procédure normale sera suivie, notamment en informant officiellement les États membres conformément aux dispositions de la l’Acte constitutif de l’Union africaine. Le Royaume du Maroc sera officiellement informé des conclusions de la procédure. 

Cet acte confirme la volonté affirmée par le roi Mohammed VI, au sommet de juillet dernier, au Rwanda, de voir son pays regagner sa place dans l’Union africaine. Dès lors que cette institution a reconnu la République arabe sahraouie démocratique comme un État indépendant, en réaction le Maroc, qui a annexé une bonne partie du Sahara occidental depuis 1975, avait claqué la porte de l’Organisation de l’unité africaine en 1984. Avec ce retour « sans condition », le royaume du Maroc se débarrassera de l’épithète d’unique pays d’Afrique non membre de l’Union africaine. 

Le conseiller de Mohammed VI en affaires étrangères a également informé Dr Zuma des préparatifs en cours pour abriter la COP 22, prévue à Marrakech en 2017.